Chaufferie bois à Saint-Jean-Saint-Nicolas

Source : tpbm-presse.com

Publié le – Marie-France SARRAZIN

Saint-Jean-Saint-Nicolas s'équipe d'une chaufferie bois
M.-F. Sarrazin – Ce bâtiment abrite deux chaudières bois, qui produisent la chaleur stockée dans un ballon tampon avant de partir vers les sous-stations desservant les cinq bâtiments raccordés.

Saint-Jean-Saint-Nicolas, dans le Champsaur, dispose désormais d’un réseau de chaleur 100% bois pour chauffer quatre bâtiments communaux et un bâtiment intercommunal. L’installation a été inaugurée lundi 6 janvier.

La mairie, la maison de la vallée, la maison de santé, le Mille-club et la trésorerie de Saint-Jean-Saint-Nicolas ont troqué leurs chaudières fioul, gaz ou leur pompe à chaleur au profit d’un réseau de chaleur biomasse opérationnel depuis octobre dernier. Cette installation comprend une chaufferie centrale composée de deux chaudières bois à plaquettes, d’une puissance unitaire de 100 kW. Les bâtiments sont desservis par des sous-stations. Le projet, dont le coût s’élève à 420 000€ HT, a été subventionné à hauteur de 27% par la Région et à 13% par l’Ademe.

« C’est un choix philosophique que d’abandonner les énergies fossiles, d’autant plus que nous sommes une commune forestière », explique la maire Josiane Arnoux. Cette solution présente plusieurs avantages : elle est moins polluante, elle permet de faire travailler l’économie locale – à travers la fourniture des plaquettes et la maintenance des installations – et le coût de l’énergie bois est plutôt stable.

La maîtrise d’ouvrage a été assurée par le SyME05. Une première pour le Syndicat mixte d’énergie des Hautes-Alpes qui a pris la compétence réseau de chaleur en 2017. Il a été épaulé dans sa tâche par l’agence d’ingénierie territoriale du département (IT 05).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*